Buzzometre.fr » Administration » Comment obtenir l’apa ?

Comment obtenir l’apa ?

La méthode de calcul pour le montant de l’APA

Que les seniors soient en maison de retraite ou chez elles, il est possible d’avoir une Allocation Personnalisée d’Autonomie. Comme pour le minimum vieillesse, il est préférable de répondre à quelques conditions puisque le calcul ne sera pas le même pour tous les foyers. Pour obtenir le montant, vous devez connaître :

  • Le plan d’aide qui est fixé par l’équipe médico-sociale, cela est valable pour le domicile.
  • La participation du bénéficiaire de l’allocation.
  • Il suffit d’effectuer une soustraction afin d’obtenir la somme possible.

La technique est valable pour une APA en maison de retraite ou pour le domicile. En ce qui concerne la participation du bénéficiaire, il faut se fier aux revenus mensuels.

  • Si le montant ne dépasse pas 802.93 euros, la participation est inexistante.
  • Jusqu’à 2957.02 euros, elle croît progressivement jusqu’à 90 %.
  • Au delà de ce seuil, la participation est de 90 % par rapport au plan d’aide de l’APA.

Pour les revenus, il suffit de se focaliser sur l’avis d’imposition et de prendre les montants énoncés. Ils vous permettront de calculer plus facilement le montant, mais il existe des simulateurs sur Internet. Vous devez sélectionner votre GIR (aucune dépendance, partielle, totale…) et inscrire le revenu mensuel net. En quelques secondes, vous obtenez une somme.

Le calcul est différent pour les maisons de retraite

Trois parties sont à prendre en compte lorsque le senior est inscrit dans une maison de retraite à savoir le tarif pour les soins, l’hébergement et la dépendance. Dans ce cas de figure, la soustraction est toujours valable, mais il faut utiliser le tarif dépendance et non le plan d’aide. Les organismes calculent ensuite le montant de l’APA en utilisant la participation du bénéficiaire qui est basée sur le GIR. Ce dernier est obtenu à l’aide de la grille AGGIR :

  • GIR 1 : dépendance totale.
  • GIR 2 : grande dépendance.
  • GIR 3 : dépendance corporelle.
  • GIR 4 : dépendance partielle.
  • GIR 5 : dépendance légère.
  • GIR 6 : aucune dépendance.

Si vous n’avez pas les éléments nécessaires ou les connaissances adéquates, il est possible d’utiliser un simulateur ou de vous rapprocher d’un spécialiste. Ce dernier vous demandera toutes les informations primordiales et vous aidera dans le calcul de cette allocation. En ce qui concerne le versement, il est soit envoyé aux bénéficiaires soit aux professionnels. Il faut également noter que c’est le Conseil départemental du lieu de résidence des seniors qui se charge de verser en temps et en heure l’APA. Toutefois, dans le cadre d’une urgence, un montant forfaitaire peut être proposé et un cumul est aussi possible en fonction de la situation. Dans ce cas, il faut une étude précise puisque toutes les spécificités ont leur importance et il faut savoir qu’il existe aussi des plafonds à ne pas dépasser en fonction des GIR.

Nos buzz et articles :